Qui est Morgane la Fée ?

Anna Moshak - Morgana Pendragon


« Morgane errait sur les landes, ne sachant pas où elle allait, comme possédée par une fureur intérieure, mais trop fière pour exprimer sa rage par des pleurs qui lui auraient fait perdre, à ses propres yeux, toute la puissance et tout l'orgueil dont elle se sentait maîtresse. » Jean Markale, Le cycle du Graal, Tome 4 : La Fée Morgane


Fille d’Uther Pendragon ou de Gorlois de Tintagel. Fille d’Ygraine de Tintagel ou de la reine Lliane. Soeur de Morgause de Tintagel et d’Arthur Pendragon. Apprentie de Merlin et de Viviane. Mère de Mordred.

Morgane la Fée, la Sorcière. Prêtresse d’Avalon. Reine du petit peuple.

Morgane. Muirgen, issu de l’ancien gallois. Muir signifiant mer, et gen signifiant né. Muirgen, née de la mer.

Selon Geoffroy de Monmouth, elle était reine des fées et maîtresse de l'île d'Avalon. Chez Chrétien de Troyes, sœur du roi et guérisseuse. Plus tard, elle est devenue une figure féminine dangereuse pour les chrétiens. Dans Lancelot-Graal, une série de cinq œuvres françaises datant du Moyen-Âge, elle est l’ennemie. Une femme forte et libre, qui n’a pas peur d’explorer sa sexualité. Les chevaliers « victimes » du Val sans Retour ont bien évidemment absolument tout tenté pour empêcher la fée de leur « voler » leur vertu.

Morgane la Fée est un personnage complexe, capable à la fois de guérir et d’ôter la vie, qui a fasciné bon nombre d’auteurs, réalisateurs, peintres, artistes, etc.


Au cinéma :

Les Chevaliers de la Table ronde - Anne Crawford est Dame Morgane

Dans le film Les Chevaliers de la Table ronde de Richard Thorpe de 1953, Anne Crawford incarne une Dame Morgane non pas fée, mais intrigante de la cour...

Demi-sœur du roi Arthur, les deux se disputent la couronne. Bien qu’appelée Morgane la Fée, elle n'est qu’une princesse dans cette adaptation qui a choisi le réalisme de la légende.

Comme l’a dit Aristote, toute histoire se doit d’avoir un début et une fin. Et des méchants, pour que les gentils puissent mettre en avant leurs valeurs, loyauté, fidélité, dévouement, droiture, etc. Et bien sûr, c’est au personnage de Morgane que revient ce rôle, accompagné par son chevalier servant et époux, sir Mordred.

Les deux mettent en place un complot pour briser l'amitié d'Arthur et Lancelot, utilisant l'amour de ce dernier et de la reine Guenièvre. C’est en effet la relation entre les deux hommes qui garantit la stabilité du royaume, que Morgane souhaite ébranler pour parvenir à ravir la couronne.

On a ici une Morgane rusée et intelligente, capable de manipuler autrui tout en restant calme et pondérée. Dénuée de magie, mais usant de toutes les autres ressources possibles pour une dame de la cour de l’époque. Elle est aimée et respectée par son époux, et les deux forment un couple maléfique à qui on pourrait envier la complicité.

 

Excalibur - Helen Mirren est Morgane la Fée

Dans le film Excalibur de Richard Thorpe de 1981, Helen Mirren incarne une Morgane la Fée usant de magie et d’artifices.

Elle est sans conteste le deuxième personnage central du film, notamment citée juste après le roi Arthur dans la distribution. Et avec quasiment plus de temps d’écran et d’importance que son demi-frère et les autres personnages.

Cette Morgane la Fée est sans doute la plus proche de la version populaire de la légende. Une femme forte et ambitieuse, utilisant sa magie et ses charmes pour tromper et manipuler à la fois Merlin, et Arthur.

D’abord le mage en s’emparant de ses secrets et de son pouvoir, pour pouvoir l’enfermer dans une prison de cristal, telle une Viviane un brin possessive. Puis Arthur, son demi-frère, qu’elle séduit grâce à sa magie, concevant un enfant incestueux, Mordred. Elle utilisera cet héritier pour semer le chaos sur la terre de Bretagne et revendiquer le pouvoir.

On retrouve de nouveau l’idée d’une Morgane opposée à Arthur pour le trône de Bretagne. Et bien qu’héritière de sang royal tout autant que lui, elle sera toujours considérée comme illégitime face à son pair masculin.



À la télévision :

Merlin - Katie McGrath est Morgane Pendragon

Dans la série Merlin de Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps et Julian Murphy de 2008 à 2012, Katie McGrath incarne la jeune et ambiguë Morgane Pendragon.

Grâce à Katie McGrath, nous avons ici sans doute l’une des plus incroyables interprétations de Morgane. La série est l’occasion de développer le personnage sur plusieurs saisons, et d’en voir de nombreuses facettes.

Elle est la pupille du roi Uther, élevée à la cour auprès d’Arthur, avec qui elle a d'ailleurs un léger flirte lors de la première saison, rappelant ce pan de la légende.

Lorsqu’on la rencontre, Morgane Pendragon est un personnage foncièrement bon, qui souhaiterait avoir les armes pour lutter contre les injustices. 

Bien vite, elle se découvre des pouvoirs, dans un gouvernement qui honnie la magie. Elle est seule, perdue, et vulnérable face à ce bouleversement en elle qu’elle ne peut comprendre sans guide. C’est alors qu’elle fait la rencontre des mages, cachés pour éviter le courroux du roi Uther. Ils lui font découvrir un nouveau monde, et un autre versant de ce qu’on lui a appris à haïr toute sa vie, la magie. Suite à cela, elle s’insurge contre la politique répressive d’Uther, et se range du côté de sa demi-sœur, la mage et guerrière Morgause.

Abandonnée par Merlin qui aurait pu être son mentor, lui permettant ainsi de rester du côté du bien, elle finit par basculer définitivement. Morgane Pendragon va devenir l’ennemie. Ce sont les mots en substance qu’entend et retient le jeune mage. Et qui le pousse à ne pas agir.

Elle aurait pu devenir une reine extraordinaire. Prônant la paix, et formant une passerelle entre le royaume et le monde des mages. Mais de nouveau, le destin de Morgane la rattrape. Même en tentant de faire le bien, elle doit sombrer dans les ténèbres. 

 

Camelot - Eva Green est Morgane

Dans la série Camelot de Morgan O'Sullivan, Michael Hirst et Chris Chibnall de 2011, Eva Green incarne Morgane.

Dans Camelot, Morgane est toujours la demi-sœur du roi Arthur. Les deux sont opposés dans une lutte ouverte et constante pour le trône. Ce n'est plus Arthur l'homme légitime sur le trône, et la maléfique et illégitime Morgane qui veut prendre sa place.

La série nous offre l'opportunité de voir une Morgane plus forte et déterminée que jamais. Aussi grande guerrière que politicienne, elle manie les mots, l’épée, et ses charmes pour arriver à ses fins. Elle n'est plus l'ennemie de l'ombre, mais bien une héritière légitime au trône. Une future reine.

Morgane est un personnage trouble et ambiguë, qui n'hésite pas à former alliance et traités, puis à trahir sans remords. Et elle est sans conteste le deuxième personnage principal de cette série, si ce n'est le plus profond et intéressant. 

 

Kaamelott - Léa Drucker et la Fée Morgane

Dans la série Kaamelott d’Alexandre Astier de 2005 à 2009, Léa Drucker incarne la Fée Morgane.

La Fée Morgane n’a que deux apparitions dans la série. La première, lorsqu’Arthur est mortellement blessé au combat « J'dois vous emmener à Avalon le jour de votre mort, alors faut vous lever vous prenez vos ptites affaires et puis vous m'suivez, on verra l'reste en route ! », parodie de Le Morte d’Arthur de Thomas Malory où Morgane emmène un Arthur mourant sur l’île d’Avalon, à la fin de la légende. 

La deuxième, pour annoncer une prophétie à Arthur « On est d'accord qu'à force de se foutre de la gueule des dieux et de se mettre à la colle avec une femme de chevalier il va forcément finir par vous tomber quelque chose sur l'coin d'la tronche?! ».

À l'instar de la Dame du Lac, Morgane est plus un ange, une créature céleste, qu’une fée telle qu’on la connaît dans la légende. Elle n’a aussi aucun lien de parenté avec Arthur. Ce rôle-là, celui de la demi-sœur ennemie qui finira peut-être par avoir une relation incestueuse avec lui, est donné à Ana. Ana, qui est l’autre nom souvent donné au personnage de Morgane.


En jeux vidéo :

Fate Grand Order - Morgan le Fay

Dans le jeu vidéo de Type Moon, Fate Grand Order, Morgan le Fay est un personnage trouble et ambivalent, basé sur le thème de la dualité.

Dualité entre son identité connue de tous, fille d’Igraine et d’Uther, demi-sœur d’Artoria Pendragon, et mère de Gawain, Agravain, Gaheris, Gareth et Mordred. Surnommée l’Enfant des Fées par Merlin. Et sa véritable identité, manifestation et incarnation sous forme humaine de l’île de Bretagne.

Dualité entre ses deux personnalités. L’une maléfique, pleine de colère et de haine et avec « la brutalité d’une sorcière », sous le nom de Morgane. Et l’autre bonne et généreuse, « aussi magnifique qu’une vierge guerrière » et avec « l'innocence d’une fée », sous le nom de Viviane. Incarnant ainsi les deux pendants du personnage.

Malgré cette dualité, elle reprend néanmoins le rôle de l’ennemi de l’histoire. Considérant qu’Artoria et ses chevaliers souillent sa terre, et ne sont pas légitimes pour gouverner. Elle sera responsable de la chute du royaume, et de la perte du fourreau d’Excalibur, Avalon.

 

SMITE - Fée Morgane

SMITE est un jeu vidéo d'arène de bataille en ligne multijoueur en vue à la troisième personne où les joueurs incarnent des héros et divinités.

Même si ce jeu vidéo n’est pas centré sur la narration et l’histoire de ses personnages, on peut saluer l’effort de SMITE pour le soin porté à cette adaptation de la Fée Morgane, basée sur son ambivalence, ses pouvoirs, et son sang royal.

« Thème principal : Magie noire. Morgane trace des symboles magiques qui mettent ses ennemis au supplice. Elle peut aussi déformer leurs perceptions, ou encore invoquer des entités occultes.

Thématique visuelle : Royauté et puissance. Morgane est élégante et digne. Son armure est ornementée. Son épée lui sert à canaliser ses sorts, et symbolise par ailleurs sa rivalité avec Arthur.

Personnalité : Rusée et rancunière. Elle veut gagner la bataille, que ce soit verbalement ou au travers le combat.

Perspective : Mystère. D’instinct, la plupart des dieux auraient pu voir en Morgane une ennemie. Toutefois, la fébrilité dont font preuve Merlin et Arthur en sa présence a pris le pas dans les esprits. »


Dans la littérature :

L’heure des elfes - Jean-Louis Fetjaine, Pocket Éditions

Dans cette œuvre, Morgane est la fille de Lliane, la reine des hauts-elfes et d’Uther Pendragon, un chevalier humain. Elle est nommée Rhiannon par sa mère la royale en elfique. Et nommée Muirgen par Merlin née de la mer en elfique, pour son ascendance humaine (l’élément de l’eau étant associé aux humains).

Mi-elfe, mi-humaine, tout comme Merlin. Elle est d’ailleurs plutôt proche de ce dernier, qui la prend comme sa protégée et apprentie, lui apprenant entre autres des tours de passe-passe, de « magie ». À la fin de l’histoire, elle tente de retirer l’épée Excalibur du rocher, mais la pierre se contente de briller pour elle.

Lorsque la trilogie se termine, elle vit sur l’île d’Avalon avec sa mère. La saga de Jean-Louis Fetjaine ayant eu une fin prématurée, on peut imaginer que le véritable rôle de la jeune Rhiannon ne s’est pas encore révélé. Passerelle entre l’ancien monde des elfes et le nouvel âge des hommes, quel camp aurait-elle choisi ?

 

L'Apprentie de Merlin - Fabien Clavel, Mango Éditions

Dans cette version de la légende destinée à la jeunesse écrite par Fabien Clavel, Morgane est ici prénommée Ana, et l’apprentie de Merlin. Elle ignore tout de sa réelle identité, son vrai nom, et sa filiation avec Arthur.

Le maître et l’élève sont à la recherche d’un roi pour la Britannia, qui ne peut bien évidemment pas survivre sans. Ils trouvent Arthur, et les deux jeunes gens tombent amoureux, sans savoir qui ils sont l’un pour l’autre. Et même après avoir appris la vérité, il veut encore faire d’elle sa reine. Offrant une perspective plus romantique de cet aspect de l’histoire. Mais leur relation est coupée abruptement, la légende devant suivre son cours.

Lorsqu’il est l’heure, elle emmènera un Arthur mourant sur l’île d’Avalon, reprenant sa place de gentille fée qui reste en marge des grands évènements de ce monde.

 

Sire Gauvain et le Chevalier vert - Pearl Poet, 10/18 Éditions

Sire Gauvain et le Chevalier vert est un roman de chevalerie en vers écrit par le poète anglais Pearl Poet à la fin du XIVème siècle.

À la cour du roi Arthur, un chevalier vert surgit et provoque en duel les chevaliers de la Table Ronde. Sire Gauvain accepte de relever le défi et se confronte à une série d’épreuves dont il finit par sortir vainqueur.

À la fin de l’histoire, on découvre que l’instigatrice de tout ceci n’était autre que Morgane la Fée. Selon les interprétations, elle cherchait à causer la mort de Gauvain par des actes « fourbes et traîtres », ou tout simplement, à mettre à l’épreuve les chevaliers du roi Arthur.

De nouveau, la figure féminine forte et indépendante de Morgane est utilisée comme prétexte pour donner aux chevaliers d’Arthur une occasion de se mettre en avant dans des actes héroïques.



Pour conclure, nous pouvons dire que toutes ces interprétations du personnage de Morgane la Fée sont à la fois semblables et opposées. Elles représentent chacune à leur manière une facette de ce personnage trouble et complexe. Mais partagent une chose, un destin inéluctable. Malgré la volonté d’utiliser des grands pouvoirs pour faire le bien, les ténèbres la rattrapent toujours. Volonté de diaboliser une femme forte et sexuellement libérée ? Pour l’époque cela ne serait pas nouveau. Aujourd’hui, la tendance est à la nuance, mais il reste encore du chemin à parcourir pour représenter pleinement ce beau personnage.


Bibliographie :

La Vie de Merlin, Geoffroy de Monmouth

Le Morte d’Arthur, Thomas Malory

Yvain ou le Chevalier au lion, Chrétien de Troyes

https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9e_Morgane#Dans_la_culture_populaire

https://www.madmoizelle.com/mythes-legendes-femmes-fee-morgane-236686

https://www.smitegame.com/news/morgan-le-fay-a-closer-look/?lng=fr_FR

https://musemedusa.com/dossier_5/thomas/

https://merlin.fandom.com/fr/wiki/Morgane_Pendragon

https://typemoon.fandom.com/wiki/Morgan_le_Fay

Les Chevaliers de la Table ronde, Richard Thorpe (Metro-Goldwyn-Mayer)

Excalibur, John Boorman (Orion Pictures)

Merlin, Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps et Julian Murphy (BBC One)

Camelot, Morgan O'Sullivan, Michael Hirst et Chris Chibnall (Starz)

Kaamelott, Alexandre Astier (CALT)

Fate Grand Order, Type Moon

SMITE, Hi-Rez Studios

L’aube des elfes, Jean-Louis Fetjaine

L’heure des elfes, Jean-Louis Fetjaine

L'Apprentie de Merlin - Le Dragon et l'Épée, Fabien Clavel

L'Apprentie de Merlin - L'Ogre et le Bouclier, Fabien Clavel

L'Apprentie de Merlin - La Fée et le Bâton, Fabien Clavel

L'Apprentie de Merlin - La Sorcière et la Coupe, Fabien Clavel

Sire Gauvain et le Chevalier vert, Pearl Poet


Retrouvez Anna Moshak sur ArtStation, DeviantArt, Tumblr, YouTube, Twitter et Instagram.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés